Visa pour nomade numérique du Canada

Afin d’accroître la main-d’œuvre dans le secteur des technologies au pays, le gouvernement canadien a lancé cette année son nouveau programme pour les nomades numériques, qui permet aux travailleurs de vivre au Canada pendant six mois, avec la possibilité de prolonger leur séjour.

Ce visa vise à attirer les travailleurs à distance afin d’atténuer la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur des technologies au Canada. Il fait partie de la Stratégie pour les talents technologiques qui vise à inciter les professionnels à rester au pays à long terme. La préférence est accordée aux candidats dans les domaines des sciences, de l’ingénierie, de la technologie et des mathématiques, mais les professionnels du travail à distance dans la création de contenu, la rédaction, la photographie, la gestion des médias sociaux et d’autres domaines peuvent également postuler. Aucune compétence particulière n’est requise pour l’obtention du visa.

Actuellement, les travailleurs à distance étrangers qui sont employés en dehors du Canada sont autorisés à résider au Canada pendant une période maximale de six mois sans permis de travail. Dans le cadre du visa pour nomade numérique, si un travailleur à distance étranger trouve un emploi auprès d’un employeur canadien, il peut prolonger de trois années son séjour au Canada.

Sean Fraser,  l'ancien ministre canadien de l’Immigration, a déclaré qu’il s’agissait d’une occasion incroyable pour les personnes qui veulent découvrir le Canada et que si elles décidaient de s’engager une fois leur temps écoulé, le Canada serait très heureux de les accueillir.

Le Canada est un pays de premier plan qui présente une économie et un système politique stables, et qui dispose d’un solide réseau Internet à haute vitesse. Le pays possède une société diversifiée et une tradition de multiculturalisme. En outre, le coût de la vie au Canada est généralement plus abordable que dans d’autres pays développés comme les États-Unis ou le Royaume-Uni. Trois grandes villes canadiennes — Calgary, Vancouver et Toronto — sont classées parmi les 10 villes les plus agréables à vivre (en anglais seulement) dans le monde par les chercheurs du magazine The Economist.
  1. Déterminez si vous êtes admissible. Vous devez travailler à distance et posséder un passeport valide et suffisamment de fonds pour subvenir à vos besoins pendant votre séjour au Canada. Voici plus de renseignements sur le visa et sur les personnes qui y sont admissibles.
  2. Rassemblez les documents requis. Il s’agit de votre passeport et d’une lettre d’invitation d’un employeur canadien.
  3. Soumettez votre demande, qui sera suivie d’une entrevue avec les autorités chargées de l’immigration.
  1. Si vous êtes un travailleur à distance en visite au Canada, il peut être judicieux de souscrire une assurance maladie, que vous prévoyiez de rester jusqu’à six mois sans permis de travail ou que vous soyez en attente d’un statut de résident temporaire. Votre régime d’assurance maladie national ne vous offrira probablement que peu ou pas de couverture au Canada. Allianz Global Assistance offre une couverture pour les urgences médicales et dentaires ainsi qu’une couverture pour les médicaments d’ordonnance dans le cadre de son Régime pour touristes visitant le Canada. Pour obtenir la liste complète des garanties offertes par ce régime, y compris les exclusions concernant les états de santé préexistants, veuillez consulter la police d’assurance en format PDF.
  2. Sachez quelles sont vos obligations fiscales. Avant de vous rendre au Canada pour travailler à distance, sachez quelles vos obligations fiscales envers votre pays d’origine et le Canada. Par exemple, un travailleur à distance employé aux États-Unis provenant des États-Unis peut n’être assujetti à l’impôt américain que pendant les six premiers mois de son séjour au Canada. Envisagez de faire appel à un avocat spécialisé en immigration pour vous aider à déterminer si les conventions fiscales entre votre pays d’origine et le Canada peuvent vous aider à économiser de l’argent en tant que nomade numérique.
  3. Avant de vous lancer, vous devez prendre en compte les politiques de votre employeur national en matière de nomadisme numérique, en raison des conséquences fiscales. Nicole Cieslicki, directrice principale des services internationaux à MBO Partners (société basée au Texas qui met en relation des entreprises avec des travailleurs indépendants), souligne dans cet article de Fortune (en anglais seulement) que des entreprises sont flexibles quant à la durée pendant laquelle leurs employés peuvent être des nomades numériques. Elle mentionne que certaines permettent 30 jours, 60 jours, 120 jours et d’autres vont jusqu’à 6 mois.

En tant que chef de file mondial dans le secteur de l’assurance voyage, nous aidons les Canadiens et les touristes étrangers visitant le Canada à voyager en toute confiance chaque année. Laissez-nous être là pour vous aussi.

L’assurance voyage est souscrite par CUMIS General Insurance Company, membre du groupe de sociétés Co-operators, administré par Allianz Global Assistance, qui est un nom commercial enregistré d’AZGA Service Canada Inc.

Voyagez en toute sécurité avec Allianz Global Assistance
Ou appelez au 1 844 310-1578 
pour parler à un de nos représentants. 
Recevez des conseils de voyages, des mises à jour et des nouvelles directement dans votre boîte de réception avec notre infolettre mensuelle.

Merci de vous inscrire à notre infolettre.

Veuillez nous excuser, nous ne pouvons pas accéder à votre requête. Merci de réessayer.

Warning - The E-Mail Address configured for this form is either unverified or invalid. Please verify the E-Mail Address and try again later.

A verification E-Mail was sent to the following E-Mail addresses:

Kindly check the corresponding inbox for a verification E-Mail and verify it.

Cliquez sur le boutton « Inscrire » pour vous inscrire à ce bulletin électronique – vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Entrez le texte ci-dessous 60 secondes restantes Difficulté à lire le texte ?